Le site de référence des propriétaires bailleurs

Comment s'y prendre pour louer un bien immobilier en 4 étapes ?

Vous êtes propriétaires et vous souhaitez louer un bien immobilier (local destiné à la résidence principale) et vous passer des intermédiaires (agents immobiliers, sociétés de gestion) mais vous ne savez pas comment vous y prendre... Pas de panique, il n'y a rien de compliqué !

Tout d'abord, avant de mettre en location un local destiné à usage d'habitation, il est indispensable de se doter des documents suivants:

La fiche de renseignements

Le contrat de location, aussi appelé bail,

L'acte de caution solidaire (si nécessaire)

L'état des lieux

La quittance de loyer

Ensuite...

1) Remettre avant de louer au candidat locataire la fiche de renseignements. Ce dernier devra vous la remettre complétée et accompagnée de l'ensemble des justificatifs demandés (situation familiale et professionnelle, ressources financières, etc.). Cette étape est importante puisqu'elle vous permet d'évaluer la solvabilité du candidat.
        
2) Si vous exigez la caution d'un tiers, faites remplir (avant la signature du bail) l'acte de caution solidaire à la personne qui se porte garante. Ce document devra être signé et annexé au bail.
        
3) Etablissez le contrat de location (bail) en autant d'exemplaires qu'il y a de parties. À titre d'exemple: pour une personne seule avec caution, il faudra établir le contrat de location en 3 exemplaires (1 pour le bailleur, 1 pour la personne qui se porte caution et 1 pour le locataire).

Lors de la signature du contrat de location (bail):

Se faire remettre l'acte de cautionnement si vous exigez une caution

Exiger le dépôt de garantie (1 mois de loyer hors charges) ainsi que le 1er loyer

4) Rédigez l'état des lieux avec le locataire. Ce document doit être complété, signé lors de la remise des clés au locataire et annexé au contrat de location. D’autre part, lors de la remise des clés au locataire, exiger une attestation d'assurance qui justifie que le locataire est bien assuré contre les risques locatifs (incendie, explosion, dégât des eaux, etc.).